A…comme « Alliance »

De nos jours, on appellerait ça le « Talmud Torah ». On y entrait à l’âge de 5 ou 6 ans(?)  et on y restait  au plus , jusqu’à la  » communion »..( bar mitzva). Oui, en Algérie, à Alger, la Brith Mila c’était   » la circoncision »ou le « baptême ». On avait  assimilé déjà  le vocabulaire…

Bab el Oued. C’est mon grand-père paternel qui m’accompagna un matin à  l’Alliance. J’étais surpris car nous sortions rarement  ensemble,  pour autant que je m’en souvienne. Je devais avoir entre 6 et  7 ans peut-être.

alliancei.1277756913
Nous sommes partis jusqu’à la rue Suffren, ce n’était pas une grande promenade, car nous n’habitions qu’à cinq cents mètres de là. J’ai le souvenir d’un petit bâtiment bordé d’une petite cour, d’un petit escalier ouvert sur l’extérieur, et d’une salle de classe. Je me retrouvais donc inscrit ce matin -là, pour une période de trois ans, jusqu’à notre départ pour la France en 1950. L’enseignement y était dispensé toute la journée du jeudi, ainsi que le dimanche matin.

45_suffren_abisserour
rue Suffren

Bien souvent, j’ai revécu  cette matinée, avec une grande affection pour ce grand-père, aveugle, auquel je donnais la main pour le guider. C’était un homme  avare de paroles, il parlait rarement en  français,  mais il débordait de tendresse et d’attention.  Aujourd’hui, lorsque je me rends à la synagogue, j’ai toujours une pensée pour ce saint homme et  j’ai l’impression qu’il me voit  comme si j’étais encore  ce petit garçon qu’il accompagna un certain jeudi matin d’octobre, pour y apprendre la langue ,  l’histoire et les traditions  de mon peuple.
Quel beau cadeau il me fit! Et j’ai toujours essayé, difficilement…, d’en être digne.
Lorsqu’il m’est arrivé de douter, c’est toujours vers ce grand-père auquel ma pensée revenait, vers cette matinée ensoleillée, vers cette classe où je découvris l’odeur si particulière des livres de prières ornés de caractères aussi beaux qu’étranges et sacrés, vers le sens que j’ai donné à cette démarche : faire et comprendre ensuite , ce qui m’a permis de mesurer l’importance de la transmission dans ce qu’elle a d’essentiel : la générosité.250px-Bulletin
Des années plus tard,  je découvris que ce que nous appelions  » l’alliance »  était en fait une école de l’Alliance Israelite Universelle
Merci à  toutes  ces femmes et ces  hommes épris  d’un tel humanisme!

Vous découvrirez certainement avec interêt, l’histoire de cette belle institution à travers la visite de ces sites:
http://www.terredisrael.com/infos/a…
https://www.cairn.info/revue-archiv…
http://www.aiu.org/fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s